Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les-lin-a-la-reunion.over-blog.com

les-lin-a-la-reunion.over-blog.com

Menu
Sauvetage du pétrel

Sauvetage du pétrel

Aujourd'hui cétait mon tour de faire ma première sortie en mer. Michaël ayant fait le tracé à l'est de Ste-Marie, moi j'ai fait celui à l'ouest, vers St-Denis, avec Laurent et Abel. Météo impeccable, petits clapotis au départ, ce qui donne plein de petites crêtes noires, on a l'impression de voir des baleines non stop!!! Evidemment impossible, elles n'arriveront pas avant un mois.

De 6h à 11h45 rien à signaler à part une belle lune souriante (photo impossible à prendre, j'essaierai dans 2 semaines à nouveau), le lever de soleil, 2 déchets récupérés (tant qu'à faire), un poisson volant et le sauvetage d'un pétrel...

Les pétrels sont des oiseaux endémiques dont les jeunes s'envolent des montagnes entre fin avril et mi-mai, de nuit, en se repérant grâce à la lune. Pour les aider, il existe "les nuits sans lumière" depuis quelques années, où tous les élciarages publics sont éteints. C'est plus ou moins respecté. Les pétrels qui ratent leur envol n'arrivent plus à s'envoler (il n'ont pas pu s'entrainer avant), du coup les gens qui en trouvent doivent les amener aux pompiers qui se chargent de les rapatrier dans les hauteurs. Hier, par ex. 132 pétrels ont été sauvés!

Donc on voit un pétrel à la surface de l'eau, incapable de repartir. Laurent lui a sauté dessus pour l'attraper, puis mis dans le bateau dans la "soute" où il est resté sagement pendant notre tour, notre repas et notre retour jusqu'à la Saline. Je l'avais sous mon siège, à mes pieds; jamais vu un oiseau aussi sage!

A 11h46 ô miracle, Abel détecte des nageoires dorsales au large de Ste-Marie (on rentrait mais on savait grâce à un ami-collègue plongeur professionnel croisé plus tôt qu'il y en avait, du coup on stagnait un peu dans le coin) et donc notre sortie se prolonge d'une heure: observation d'une dizaine de Grands Dauphins de l'Indo-Pacifique, dont 1 petit. Tout à mon admiration j'en oublie de prendre des photos, c'est Abel qui prend toutes les dorsales avec un appareil photo de pro pour une prochaine identification.

Donc voilà une image tirée d'internet qui montre ce que j'ai vu et à quelle distance. J'en ai vu 2-3 de plus près, mais pas de saut hors de l'eau. Juste un petit souffle.

Quelle chance pour ma première sortie!