Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les-lin-a-la-reunion.over-blog.com

les-lin-a-la-reunion.over-blog.com

Menu
Le sauvetage du baril...

Le sauvetage du baril...

... après celui du pétrel !

Mais allons dans l'ordre :

hier, jeudi de l'Ascension, congé évidemment, nous partons pour St-Leu, plage de la Citerne. Les enfants râlent, car ils ne sont contents que s'ils vont toujours au même endroit et mangent toujours la même chose... pas du tout l'esprit d'aventure ! Mais en 3 mois ici, il faut AU MINIMUM avoir testé toutes les plages de l'île, à défaut de voir des baleines...

Donc nous sortons un arrêt plus loin que d'habitude pour arriver sur une longue plage à l'ombre des filaos. Et là nous voyons que la tradition du pique-nique le dimanche et les jours fériés est encore une fois bien respectée : les Réunionnais viennent avec leurs chaises, tables, toile de tente ou pavillon, musique, pique-nique, wok, carri divers, hamac et slackline pour les sportifs.

Pas mal de courant sur cette plage, on a déconseillé les enfants de s'y baigner alors ils ont fait de magnifiques châteaux pendant qu'on faisait (l'un après l'autre bien sûr) du magnifique snorkeling:-)

A 15h, on marche jusqu'à la plage habituelle, pour que nos marmailles puissent avoir leur trempette (habituelle), mais malheureusement pour la glace (habituelle), trop de file d'attente juste avant le bus. Mais super maman leur a préparé un milk-shake du tonnerre en arrivant à la maison, ouf !

Aujourd'hui, retour à l'école avec deux petites anecdotes :

Ludivine est allée dans un home de personnes âgées pour chanter et réciter des poésies, sympa.

Greg a eu son dernier cours au lagon. J'ai pensé que la classe était trop dissipée et punie définitivement. La réponse est très surprenante : il fait trop froid ! Eh oui les enfants d'ici ont froid dans le lagon quand il fait 27° dehors et 26° dans l'eau... Ca paraît fou !

Pour ma part, c'était retour au bateau, eh oui après ma mauvaise expérience de dimanche j'ai voulu y retourner au plus vite pour conjurer le mauvais sort (mais avec 2 comprimés quand même...) : résultat, pas malade mais pas de dauphin non plus. Et 5h à regarder la mer, sans dauphin c'est long !!! On était pourtant sur la côte ouest, mais apparemment dans une zone pas réputée pour les dauphins.

Dans chacune de nos sorties, j'ai vu des bénévoles très soucieux de l'écologie, du point de vue des déchets : le bateau a toujours fait des détours ou demi-tour pour récupérer les déchets aperçus par les membres : aujourd'hui 2 sachets plastiques, un emballage de pringles et gros lot du jour, un baril contenant une substance indéterminée (huile de vidange?). Ca nous a pris 1h30 pour

  1. essayer de le remonter en le tenant par les mains

  2. l'attacher puis essayer de le tirer

  3. essayer de le pousser depuis l'eau (2 volontaires n'ont pas hésité à sauter ; et les requins alors ??)

  4. appeler les secours, c'est-à-dire le CROSS

  5. attendre le CROSS

  6. aider le CROSS a hisser le baril sur leur bateau. Il a fallu 5 personnes quand même !

Et pendant ce temps ça tanguait dur, j'espérais ne pas être malade... Et je tangue encore à l'heure où je vous écris:-(

Comme récompense au retour, j'ai quand même eu droit au passage d'une tortue. Trop chouuuu !