Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les-lin-a-la-reunion.over-blog.com

les-lin-a-la-reunion.over-blog.com

Menu
La fête et le deuil

La fête et le deuil

Hier dimanche 25 juin a eu lieu à St-Gilles le grand Boucan : c'est le carnaval annuel qui fêtait ce jour-là ses 20 ans. Donc le thème du défilé c'était « anniversaire ». Ma sortie en mer a été annulée à cause de la houle. On vous a déjà parlé des vagues de la Réunion ? ;-) Avis de forte houle émis hier (vagues jusqu'à 8m de haut!). Me voilà donc libre pour festoyer avec le reste de la famille. On regarde comment faire en bus, et on voit que c'est bien organisé : l'accès à la ville étant totalement bloqué, des navettes Kar'Ouest gratuites sont disponibles depuis l'entrée et la sortie de St-Gilles, non-stop de 13h à... on ne sait pas, on n'y était plus !

Le défilé de 14h a démarré... passé 15h! Beaucoup de tambours, des danseuses, des chars, une Reine en papier mâché, des costumes sympas, drôles, une Miss Réunion et une Miss St-Gilles pour faire plaisir à Ludi. À 17h passés on quitte le cortège pour retrouver Michaël, qui avait quitté le défilé plus tôt, au bord de l'eau, et là, la joie fait place à une ambiance bien différente : entre les stands de nourriture installés pour l'occasion et les spectateurs aux Roches Noires devant les flots impétueux, un autre cortège : sirènes, vigiles, SMUR, pompiers... La raison ? Un bateau de pêche au gros « revenu » au port vide de ses occupants. On déplore 3 morts et 6 blessés. Eh oui, c'est la 2ème fois que la mer tue depuis qu'on est là. Comme quoi, on ne peut pas tout mettre sur le dos des requins. J'ai croisé des gens en pleurs au milieu des fêtards, ça fait très bizarre comme impression.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après un passage obligé au stand de Marie B. (qui faisait le plein de pépettes ce jour-là!), on va jeter un coup d'oeil aux attractions foraines et on voit que le cortège n'est toujours pas arrivé à ce bout de la rue, à 18h passées ! On remonte le flot humain (ouaiiiis!!) pour reprendre la navette qui nous mènera au dernier bus pour la Saline à 19h30. Si on le rate celui-là, à part l'autostop, je ne vois pas quelle solution on aurait eue! Le taxi je ne sais même pas si ça existe ici :-)

Le carnaval se poursuivait avec l'arrivée de la Reine sur la plage, sa mise à feu, des feux d'artifice et l'incontournable bal.

Aujourd'hui dans la classe de Ludivine on déplore 9 absents, mais pas des disparus en mer :-) : 2 sont repartis en Métropole pour les vacances, oui avec 2 semaines d'avance, pour avoir de meilleurs prix d'avion, hihi. Et les autres ? A cause du "lendemain de Carnaval". C'est normal a dit la maîtresse. Je tombe des nues, mais bon aussi, faire carnaval un dimanche, quelle drôle d'idée... Bref, nous avons donné notre intervention Globice devant 20 élèves, on ne se plaignait pas du tout! Intervention bien plus agréable que dans la classe de Greg, mais avec quand même quelques mini marmots qui dormaient sur leur table (bon ok lendemain de Boucan on leur pardonne). Suite du cours demain après-midi.